Étiqueté : fake news

Photographie de façades de magasins. Sur la baie vitrée du magasin de gauche, un inscription sur deux lignes : PUCK et FUTIN. Les lettres "P" et "UTIN" sont en jaune et les lettres "UCK" et "F" sont en bleu, reprenant le drapeau de l'Ukraine.

La guerre de l’information russe : une guerre multidimensionnelle

[Les archives d’Hermès] La guerre de l’information est l’une des composantes de la guerre tout court et Moscou l’a développée avec une ampleur inégalée depuis des années. En 2018, le politiste Nicolas Tenzer appelait déjà, dans un texte engagé, à riposter à la propagande menée par Poutine en fixant de nouvelles règles de communication, politiques comme techniques.

Une plaque de nom de rue accrochée sur un muret en pierre. La plaque est bleue avec un liséré blanc. Il y est écrit, en géorgien et en anglais, "Anna Polikovskaya Street". Des feuilles de la vigne qui pousse sur le haut du muret tombent délicatement devant le haut de la plaque.

La Charte de déontologie du journalisme en Géorgie

[Par Lika Zarandia] La charte de déontologie du journalisme en Géorgie de l’Union indépendante des journalistes a été créée en 2009. Sa mission est de renforcer la responsabilité publique envers les médias et la liberté d’expression des journalistes, mais aussi de protéger les codes de l’écriture journalistique professionnelle, souvent négligés. La bataille pour les faire respecter est encore longue.

Le fragile débat brésilien sur les infox

Comme l’ont montré les derniers sondages d’opinion, les Brésiliens craignent l’impact des infox et considèrent qu’il est important d’établir un projet de loi pour lutter contre la désinformation. Un élément important qui a obligé le Sénat fédéral à débattre et à approuver la mise en œuvre d’un projet de lutte contre leur diffusion. Le projet de loi brésilien de Liberté, Responsabilité et Transparence sur internet (projet de loi 2.630/2020 — Lei Brasileira de Liberdade, Responsabilidade e Transparência na Internet), proposé par le sénateur brésilien Alessandro Vieira, marque une étape importante dans le combat mené contre l’industrie de la désinformation dans le pays.

Clarifier l’information en temps de crise : covid-19 et émergence des expertises 2.0.

La crise de confiance sociale et populaire envers les communautés épistémiques traditionnelles a ébranlé le statut d’une vérité issue d’un discours que l’on pensait alors consensuelle, intangible et descendante, puisque provenant d’une catégorie d’experts jusqu’alors rarement remise en question :  celle de l’expert scientifique. Véritable défi lancé à la figure de l’expert par le nouvel espace public numérique, cette remise en question a permis l’émergence de nouveaux “experts” de tout bord. Ils alimentent le débat et l’abreuvent d’informations immédiates et diluées se réclamant toutes d’une vérité particulière/singulière rendue possible par le spectre de plus en plus large de l’espace public numérique.

[Parution] La communication politique

La communication politique Nouvelle édition revue et augmentée Sous la direction d’Arnaud Mercier CNRS Éditions, juin 2017 Commande en ligne  Cet Essentiel offre un large panorama permettant de comprendre les nouvelles formes...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search