Archives par étiquette : école

[H72] L’artiste, un chercheur pas comme les autres / Programme Colloque RESCAM – 13 et 14 octobre 2016 – Toulouse

À l’occasion du colloque
Le doctorat recherche en création : enjeux épistémologiques et perspectives internationales
qui se tiendra de  9h à 18h le jeudi 13 et la vendredi 14 octobre 2016 
Franck Renucci interviendra autour du numéro Hermès qu’il a co-dirigé :
Colloque RESCAM
Amphi 1- Maison de la Recherche et de la Valorisation
Université Fédérale Midi-Pyrénées – 118 Route de Narbonne
31062 Toulouse Cedex – 9
(Métro Pharmacie, Ligne B)

[Parution] Hermès 72. L’artiste, un chercheur pas comme les autres

Le numéro 72 d’Hermès est en librairie !

Sans titre

L’artiste, un chercheur pas comme les autres
Sous la direction de Franck Renucci et Jean-Marc Réol

 

Vous pouvez commander la version numérique sur Cairn et la version papier sur le site de CNRS éditions.

 

4e de couverture

En juin 1999, la déclaration de Bologne engageait un processus global d’harmonisation de l’enseignement supérieur dans l’Union européenne. Après avoir touché le monde universitaire, cette normalisation à grande échelle s’applique à présent aux formations supérieures du domaine de la création et des activités artistiques.
À l’aide d’exemples précis, les textes ici réunis montrent les effets de ce processus sur ces cursus, particulièrement à travers la question centrale d’une définition « académique » de la recherche, inconnue jusqu’alors dans les domaines des formations artistiques (arts plastiques, design, danse, musique, théâtre, cinéma).
Les témoignages et analyses font ressortir les difficultés d’une stricte indexation de la recherche en matière de création sur les modèles qui dominent l’espace épistémologique de l’enseignement supérieur. Des dispositifs de recherche inédits se révèlent alors et affirment leurs différences.
De ces réflexions émergent les éléments critiques d’une résistance active à un impératif d’uniformisation considéré comme négatif pour l’identité même de ces lieux de transmission. Cela ouvre sur les questions, fondamentales dans ces formations, de pluridisciplinarité et d’interdisciplinarité.
Critiquer les procédures de standardisation, proposer de nouvelles formes collectives de recherche en art(s), avec ou sans l’Université, faire l’effort de la clarification des concepts, c’est aussi préserver des espaces de négociation et d’altérité au coeur d’un modèle de communication.