Hermès 17-18. Communication politique


La communication politique
Sous la direction de Gilles Gauthier, André Gosselin et Jean Mouchon

Vous pouvez commander la version numérique sur Cairn.

Présentation

L’introduction massive et généralisée des techniques de communication dans l’ordre du politique a de multiples effets sur la régulation du systeme. Toutes les composantes de l’inter- action politique se trouvent affectées aussi bien au niveau des modalités énonciatives que du rôle des acteurs ou des contenus argumentatifs. Ce processus de transfonnation ne provoque pas mécaniquement des fractures dans l’existant; plus subtil, il est source de modifications dont il est difficile de percevoir immédiatement Ia portée structurelle. L’interprétation ne peut s’opérer qu’en référence à des principes organisateurs et à une mise en perspective historique. L’interrogation en termes de logique et d’évolution évite Ia tentation des postulats de principe et des conclusions induites : son niveau de pertinence se trouve à la croisée des modèles et de l’observation empirique. Par ailleurs, Ia redéfinition de la transaction politique dans les sociétés démocratiques, libérales et médiatiques, accompagne la reconfiguration de l’espace public sous la pression de la logique marchande : les ères de pertinence du politique et les modes de persuasion sont sous turbulence.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.