Hermès 40. Francophonie et mondialisation

Francophonie et mondialisation
Sous la direction de Tamatoa Brambridge, Hervé Barraquand, Anne-Marie Laulan, Guy Lochard et Didier Oillo

Vous pouvez commander la version numérique sur Cairn.

4° de couverture

La mondialisation est une formidable ouverture, mais aussi un redoutable phénomène de rationalisation économique et de standardisation culturelle. Pour la Francophonie, le risque est la dilution de sa spécificité dans le flot des industries culturelles anglo-saxonnes dominantes. Le marché n’est pas toujours synonyme de respect de la diversité culturelle, surtout pour les pays moins avancés. Mais c’est aussi une chance car la Francophonie est présente sur tous les continents, et constitue un des acteurs essentiels de la diversité culturelle, en faisant cohabiter de multiples traditions tout en se référant aux Droits de l’Homme, à la démocratie et aux objectifs du développement durable.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.