[Parution] Journalisme et « post-vérité »

Sous la direction d’Alexandre Joux, CNRS Éditions, 2023

Passez votre commande en ligne ici !!

 

Et si, finalement, l’information des journalistes paraissait ne plus être nécessaire ? Et si, finalement, le règne de la « com » l’avait emporté au profit de tous les bonimenteurs ? Cet Essentiel aborde cet enjeu à partir d’une entrée : le lien entre journalisme et « post-vérité ». Après Trump, après « l’opération spéciale » en Ukraine, avec le retour des propagandes militaires et la guerre informationnelle, comment comprendre et analyser le rapport du journalisme à la vérité ? Un événement est-il un fait ? Quels sont les nouveaux enjeux pour l’information et le traitement de l’actualité quand les publics alimentent, s’informent et parfois même manipulent les réseaux sociaux qu’utilisent aussi comme ressources les journalistes ?
Pour répondre à ces questions, une série de textes inédits revient ici sur les mutations du journalisme et la question de son objectivité. Les événements du Capitole, le phénomène Raoult pendant la crise sanitaire, la puissance des GAFA, Fox News et le recours au fact checking et au debunking en témoignent. Comprendre le nouveau désordre informationnel et la place essentielle du journalisme dans nos sociétés constitue la colonne vertébrale de cet Essentiel.

Auteurs : Pauline Amiel, Marc Bassoni, Camelia Beciu, Vincent Carlino, Elsa Fornero, Lucas Graves, Benoît Grevisse, Alexandre Joux, Stéphanie Lukasik, Nicolas Kaciaf, Jérémie Nicey, Karen Nuvoli, Michaël Oustinoff, Nathalie Pignard-Cheynel, Jacques Trenteseaux, Eric Valmir, Dominique Wolton

 

Au Sommaire :

Le pari épistémologique du journalisme, une réponse au désordre informationnel, Alexandre Joux & Pauline Amiel

Vérité et reconfiguration des rôles journalistiques, Benoît Grevisse

« L’écosystème actuel perturbe la quête de vérité des journalistes », Jacques Trentesaux

Les journalistes fact‐checkers ne devraient-ils pas quitter les réseaux sociaux ?, Jérémie Nicey

Facebook et les langues de la nouvelle matrice de la désinformation, Michaël Oustinoff

Une mise en tension de l’information à l’ère de la post-vérité : le « cas Raoult », Marc Bassoni et Stéphanie Lukasik

Les réseaux sociaux favorisent-ils la polarisation idéologique des opinions ?, Karen Nuvoli

Abondance d’informations nuit, Dominique Wolton

Du fact‐checking au debunking : quand les publics s’immiscent dans la lutte des journalistes contre les fake news, Vincent Carlino et Nathalie Pignard‐Cheynel

Le journalisme au défi de l’éducation aux médias : une question de communication, Éric Valmir

« C’est quoi cette république bananière ? » : les leçons médiatiques de l’assaut du Capitole américain, Lucas Graves

Des médias trop objectifs. Ce que nous enseigne le cas « Fox News », Alexandre Joux

Journalisme d’en haut vs. journalisme d’en bas. La topographie mouvante du journalisme contemporain au prisme du cas Taha Bouhafs, Nicolas Kaciaf

Médiatiser la guerre à l’ère de la post-vérité. Un enjeu pour l’autorité du journaliste, Camelia Beciu

Communication politique et journalistes, une difficile cohabitation, Elsa Fornero

Tout se complique, Dominique Wolton



Citer ce billet
hermes (2023, 10 octobre). [Parution] Journalisme et « post-vérité ». Revue Hermès - Cognition - Communication - Politique. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pik3

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search