[Parution] Algorithmes et décisions publiques

Algorithmes et décisions publiques

Sous la direction de Gilles Rouet


CNRS Éditions, janvier 2019

Commande en ligne

Les algorithmes, nourris par des masses de données de plus en plus importantes, sont désormais au cœur de nombreux dispositifs susceptibles d’orienter, voire de prendre des décisions publiques. Le recours aux algorithmes permet d’envisager de réels progrès dans la qualité et l’adaptation des services publics aux besoins des citoyens/usagers, par ailleurs eux-mêmes producteurs de données nécessaires à leur fonctionnement. Tous les secteurs, ou presque, sont déjà concernés : santé, justice, police, sécurité, éducation, etc. Mais à quel prix et avec quels risques ?

Ce volume propose un panorama critique du recours aux algorithmes dans le secteur public, avec des focalisations sur des applications concrètes et une réflexion sur l’évolution de l’État, des administrations et de la communication entre les citoyens et les décideurs publics.

La loi pour une République numérique a instauré en 2016 un droit d’information spécifique pour les citoyens concernés par une décision individuelle fondée sur un algorithme. Il convient aujourd’hui non seulement d’envisager les modalités de mise en application de ce droit, mais aussi d’en considérer les aspects collectifs. Comment, dans ce contexte, maintenir et développer les conditions de liberté de choix et d’action des citoyens ?

Sommaire :

Citoyens et décideurs publics à l’heure de l’algorithmique
Gilles Rouet

Démocratiser les usages numériques
Jean Deydier

Il faut se défier de la « pensée magique »
Cinq questions à David Monniaux

Intelligence artificielle et aide à la décision en santé
Emmanuel Chazard

Algorithmes et décisions de justice
Boris Barraud

La régulation juridique de la police prédictive : règles, principes et calculs
Bilel Benbouzid

Automatisation de la conduite : les enjeux de la mobilité algorithmique
Laurent Carnis

Désirs algorithmiques de l’action publique : une lecture sémiopolitique
Maryse Carmès

Gouverner l’État avec le numérique
Clément Mabi

Ne regardons pas l’outil mais la main qui le tient
Cinq questions à Pierre Pezziardi

Les algorithmes au service de l’implication citoyenne : outil de gestion performant ou illusion démocratique ?
Thierry Côme et Stéphane Magne

Réintroduire de l’analogique dans nos vies numériques
Cinq questions à Isabelle Falque-Pierrotin

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.