Raison pratique et sociologie de l’éthique. Autour des travaux de Paul Ladrière

raisonRaison pratique et sociologie de l’éthique.
Autour des travaux de Paul Ladrière
Simone Bateman-Novaes, Ruwen Ogien et Patrick Pharo (dir.), 2000.
CNRS Éditions, coll. « CNRS Communication »

Rendant hommage à l’œuvre de Paul Ladrière, cofondateur du Centre de sociologie de l’éthique, les auteurs illustrent, selon leur discipline, ce que pourrait être une théorie de la société fondée sur la réflexion éthique et sur ce qu’on appelle, dans la tradition kantienne, la raison pratique. Les différentes contributions consacrées à Durkheim, Weber, Habermas, Kant, Benjamin, Levinas ou à des domaines tels que la souffrance au travail, l’action économique ou la citoyenneté européenne, font ressortir les liens de la sociologie de l’éthique avec des questions majeures de société.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
hermes (13 décembre 2000). Raison pratique et sociologie de l’éthique. Autour des travaux de Paul Ladrière. Revue Hermès - Cognition - Communication - Politique. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/pi9z


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search