Le Régime de la civilité en Egypte. Public et réislamisation

51HMSMNWPHL._SX307_BO1,204,203,200_Le Régime de la civilité en Égypte. Public et réislamisation
Jean-Noël Ferrié, 2004.
CNRS Éditions, coll. « CNRS Communication »

Jusqu’à présent, on expliquait ce que les gens faisaient sans s ’intéresser à la construction de leur action, en la limitant à leur engagement dans le collectif. Dans cet esprit, le musulman voyait l’ensemble de sa conduite fixée par l’islam. L’auteur critique cette sociologie déterministe. Selon lui, l’adoption d’un comportement commun découle, non du choix unanime de tous, mais de la difficulté pour chacun d’exprimer son désaccord. Jean-Noël Ferrié, analysant de nombreux domaines concrets : alcool, relations sociales, sexualité… appliqués à la société égyptienne, nous dévoile avec une très grande finesse ce qu’il appelle le « régime de la civilité ».


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.