Altérité polynésienne ou les métamorphoses de l’espace-temps

Bernard Rigo, 2004.
CNRS Éditions, coll. « CNRS Communication »

Polythéisme, sacré, ancestralité, interdit, don, clivage hommes/femmes… sont autant de notions clés utilisées par le discours savant pour décrire les sociétés traditionnelles. Pour autant ces notions n’ont de sens que rapportées à un questionnement préalable : qu’est-ce qu’une entité divine ? qu’est-ce qui fait la sacralité d’une chose ? quels rapports les ancêtres entretiennent-ils avec leurs descendants ? comment articuler la fécondité féminine aux dieux et aux hommes ? Cet ouvrage propose une réponse polynésienne car il n’y a pas de réponse universelle.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.