Politiques sécuritaires et surveillance numérique

politiques-securitaires-et-surveillance-numeriquePolitiques sécuritaires et surveillance numérique
Sous la direction de Pierre-Antoine Chardel
CNRS Éditions, 2014

Commande en ligne

Les politiques sécuritaires sont aujourd’hui amplement privilégiées dans l’organisation de nos sociétés. Au nom de la lutte anti-terroriste, on voit se mettre en place des formes de surveillance de plus en plus sophistiquées. Par la traçabilité que les technologies numériques rendent possible (celle des puces RFID ou des multiples objets connectés), nous sommes susceptibles d’être surveillés dans la plupart des moments de notre vie. Le présent ouvrage interroge l’intensification des politiques sécuritaires dans les sociétés démocratiques en mettant en évidence le risque majeur qu’elle constitue pour nos équilibres politiques, sociaux et existentiels. Car si au nom de la sécurité, nous acceptons d’être de plus en plus surveillés, c’est en négligeant le fait que nous avons besoin de confiance, d’autonomie et de liberté pour nous inscrire solidement dans le monde. Pourquoi semblons nous faire preuve si massivement d’une telle négligence ?

Sommaire :

  • Présentation générale – Nos existences sous surveillance. Regards croisés et perspectives critiques
    Pierre- Antoine Chardel
  • L’extension des fichiers de sécurité publique
    Pierre Piazza
  • Devoir de protection, protection des libertés : entre « surveillance liquide » et politiques sécuritaires
    Zygmunt Bauman
    Entretien réalisé par Olivier Hassid
  • La confiance au prisme de la « sécurité nationale ». Une analyse critique à l’ère des réseaux numériques
    Gabriel Périès
  • Peut-on encore parler d’état d’exception à l’heure des « sociétés de surveillance » ?
    Marie Goupy
  • La surveillance numérique au travail
    Hubert Bouchet
  • De la surveillance à la « sousveillance »
    Jean-Gabriel Ganascia
  • La composition d’un espace européen autour du régime juridique des données personnelles
    Annie Blandin
  • (Contre)surveillance distribuée dans les « Journées de Juin » au Brésil
    Fernanda Bruno et Bruno Cardoso

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.