Carnet de la revue Hermès

Depuis 1988, la revue Hermès analyse la place centrale qu’occupe la communication dans nos sociétés, ses conséquences et ses mutations profondes. Plus de 1 700 auteurs ont ainsi contribué à la construction d’un nouveau champ de connaissance au-delà des représentations, des idéologies et des discours techniques, économiques et politiques. Ce patrimoine constitue une irremplaçable base de données scientifiques sur l’état de la recherche dans des domaines majeurs : information, communication, culture, science et politique. Le carnet de la revue Hermès sur Hypothèses.org entend donc notamment s’appuyer sur la richesse de ce patrimoine. Il sera alimenté par la communauté, vivante et active, qui s’est constituée au fil des années autour de la revue, en France et à l’étranger, et favorisera les dimensions interdisciplinaires et internationale. Le carnet aura une double visée, détaillée ci-dessous :

  • Contribuer à animer la communauté scientifique en sciences de la communication (notamment en diffusant nos appels à contribution, en relayant des annonces de congrès, de parution, en informant les auteurs des modalités de soumission d’article)
  • Valoriser la revue (en diffusant des contenus originaux, des retours critiques sur nos numéros, en faisant entendre des perspectives étrangères, en proposant une revue de presse, etc.)

La revue publie trois numéros thématiques chaque année. Son comité de rédaction compte une soixantaine de membres, dont un tiers d’étrangers. La collection de poche “Les Essentiels d’Hermès” propose de façon pédagogique un état de l’art et des perspectives critiques sur des enjeux contemporains en sciences de la communication. La collection “CNRS Communication” publie des travaux théoriques, des recherches empiriques et des oeuvres d’auteurs français et étrangers.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.