Archives mensuelles : juillet 2011

Hermès 60. Edgar Morin, aux risques d’une pensée libre

Le n° 60 sera en librairie le 7 juillet 2011


Edgar Morin, aux risques d’une pensée libre
Sous la direction d’Alfredo Pena-Vega et Stéphanie Proutheau 

Vous pouvez commander la version numérique sur Cairn et la version papier sur le site de CNRS éditions.

4° de couverture

Si l’oeuvre et les actions d’Edgar Morin bousculent les frontières des connaissances et de l’expérience, ce n’est pas par goût de la transgression ou de la subversion ; c’est plutôt le prix de sa recherche de sens et de ce que, depuis longtemps, il appelle la reliance. Jeter des ponts entre ce que l’on conçoit et vit séparément ; penser et agir avec l’esprit du temps qui est flux et reflux. La méthode d’Edgar Morin est le cheminement, cette livraison d’Hermès, un point d’étape.

Qu’on ne s’y trompe pas : ce numéro n’est pas une hagiographie, mais un recueil de contributions intellectuelles originales d’auteurs dont les chemins ont croisé le sien à divers degrés et époques. Des témoignages qui l’installent définitivement comme l’un des pères fondateurs des sciences de la communication. Car la notion de communication traverse son oeuvre et sa vie : non seulement elle transforme et relie les sciences aux côtés des concepts d’information et d’organisation, mais elle permet également de penser les rapports entre techniques, langages et imaginaires qui sont aux fondements des cultures. En somme, une conception de la communication telle que l’entend la rédaction d’Hermès depuis plus de vingt ans, valorisant la complexité, non pas comme recette, mais comme une incitation à penser.

Heureuse coïncidence : ce numéro 60 de la revue Hermès célèbre les 90 ans d’Edgar Morin et ses 60 ans de CNRS. Une occasion pour lui, pour nous, de souligner la force de la diversité, des allers-retours entre racines et bourgeons, traditions et innovations.