Internet et le droit d’auteur. La culture Napster

Joëlle Farchy, 2003.
CNRS Éditions, coll. « CNRS Communication »

En 2001, sous la pression des majors du disque, disparaissait Napster, le site gratuit d’échange de fichiers musicaux, laissant des millions d’internautes orphelins. Napster symbolisait le rêve d’une autre forme d’ accès au savoir et à la culture. La dialectique entre la diffusion gratuite auprès du public et la nécessité de respecter les règles de la propriété intellectuelle se pose avec acuité sur Internet. L’auteur montre que, dans un contexte radicalement nouveau, les formes de régulation devront incontestablement
évoluer mais seules des instances politiques fortes peuvent faire coexister pluralisme et culture pour tous.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *